dimanche, 04 septembre 2016 14:50

Fonel Renaissance : le test

Évaluer cet élément
(24 Votes)
Fonel Renaissance

Avant de commencer ce test, un petit clin d'oeil à Olga de la société Fonel Audio basée, pour encore quelques mois, à Berlin :  "Il y a deux moyens d'oublier les tracas de la vie : la musique et les chats." (A. Schweitzer)... Pour nous, c'est la musique...

Ne revenons pas sur cette compagnie allemande qui depuis de nombreuses années conçoit et produit des éléments Haute-Fidélité de grande qualité. En test un appareil que nous pratiquons depuis maintenant quelques mois, le préamplificateur Fonel Renaissance

Lien boutique web : Fonel RENAISSANCE

Qu'est-ce un préamplificateur stéréo ?

Un dicton circule dans le monde des audiophiles :

"le préamplificateur fabrique la musique, l'amplificateur détruit la musique...". 

Le préamplificateur est obligatoire lorsque vous désirez utiliser des blocs de puissance au sein de votre système audio (ou des enceintes actives). Il permet de gérer le volume sonore, de sélectionner les différentes sources audio. Il peut être équipé d'une entrée phono et d'un DAC.
Le préamplificateur est l'un des éléments Hi-Fi les plus compliqué à réaliser. Il doit amplifier un signal audio de très faible amplitude et le transmettre sans perte, sans modification à l'amplificateur. Sur le marché de la Hi-Fi, les bons préamplificateurs stéréo sont extrêmement rares et sont souvent proposés à des tarifs prohibitifs.

FABRICATION :

DSC03473 renaissance

La fabrication des produits Fonel n'appelle aucune réserve. Un beau bois, vernis ou mat du plus bel effet, vient terminer la façade du Renaissance. Elle comporte, outre une indication à led du volume, une rangée de fins boutons poussoirs qui permettent d'accéder directement à toutes les fonctions existantes et cela sans avoir à utiliser la superbe télécommande en bois livrée avec l'appareil.

La face arrière du Renaissance propose des connecteurs haut de gamme. Ils sont en grand nombre et répondrons à tous les besoins des mélomanes les plus exigeants. A titre d'exemple, le Renaissance possède deux entrées analogiques XLR, une entrée phono Haut de Gamme MM ou MC, quatre entrées analogiques RCA, et de multiples entrées numériques 24/192 kHz dont une USB asynchrone.

DSC03476 renaissance

Mais, le plus important se cache à l'intérieur. Toute la magie, tout le savoir-faire des ingénieurs de Fonel Audio se découvre lorsque nous ôtons le lourd capôt du Renaissance.

DSC02577 opus51 fonel ren03 renaissance DSC02574 opus51 fonel ren01 renaissance

"Pour concevoir le préamplificateur Renaissance, comme pour tous les autres éléments Fonel, nous sommes partis d'une page blanche", voilà ce que nous expliquait le créateur de l'entreprise lors de notre première rencontre.
Afin d'alimenter les différentes sections de ce préamplificateur Haut de Gamme, les équipes de Fonel n'ont pas hésité à intégrer trois transformateurs de bonne dimension qui rendraient jaloux quelques amplificateurs à succès. Le coeur du Renaissance possède quatre lampes qui permettent à cette électronique, une dynamique, un réalisme, une vivacité, en un mot une musicalité hors pair... Bien malin le mélomane qui à l'aveugle pourra déterminer, lors d'une écoute, que ce préamplificateur cache en son noyau quelques tubes. Les ingénieurs ont  réussis l'exploit rare d'obtenir des tubes une reproduction sonore sans coloration néfaste.
Toujours quelques lampes pour la carte pré-phono qui, comme nous le verrons lors de nos écoutes, apporte une jeunesse et une modernité à l'audition de nos vieilles galettes noires.
Le DAC de technologie 24/192 assure une écoute des fichiers dématérialisés HiRes digne d'un DAC très haut de gamme.

 

Caractéristiques principales 
 
  • 7 Entrées analogiques:
    - 2 x XLR
    - 4 x RCA
    - 1 x MM/MC phono étage à lampes
  • Entrées numériques (24/192) :
    - 2 x S/PDIF
    - 1 x USB
    - 1 x Optical
    - Wireless (M2Tech 16/44)
  • Sorties analogiques :
    - 1 XLR
    - 1 RCA
    - 1 casque 6.5 mm
  • Facteur d'amplification : 18 dB
  • Ajustement de la Balance : +/- 6 dB
  • Bande passante : 3 Hz à 40 kHz
  • Rapport Signal/bruit : >98 dB
  • Poids : 16 kg

 DSC03480 renaissance

Ecoutes réalisées dans une pièce d'un volume d' environ 105 m³. Ecartement des enceintes (tweeter à tweeter) 2,25 m., distance du fauteuil 2,40 m.. Les enceintes sont à environ 1,20 m. des murs arrières et à 1,00 m des murs latéraux. Les électroniques sont installées sur un meuble Spectral et découplées par des éléments Rogoz Audio.

 

Musiques écoutées :

 
Alison Balsom Quatuor Belcea Philippe Herreweghe Taverner
 Moutin  Linx  Bjork  Cannonball Adderely

 Toutes ces musiques sont stockées en Haute Définition sur le disque dur interne de notre lecteur réseau INNUOS relié en USB à l'entrée USB du Fonel renaissance grâce à un câble BlackRhodium de grande qualité.

 

L'événement discographique en ce début septembre 2016, pour les amoureux de chant lyrique, c'est évidemment, chez DG, la sortie du nouveau récital de la Diva russe Anna Netrebko. Le temps passe, à l'age de 45 ans, la voix de la cantatrice s'est développée mais a su garder intacte une sensualité troublante... Ici, les héroînes véristes sont à l'honneur et, durant un très bref moment, nous nous souvenons des récitals Puccini de la Callas...
La version choisie pour ce test est celle proposée en HiRes par Qobuz via DG, comme nous détestons les producteurs... Le préamplificateur FONEL Renaissance permet à la Diva de nous ensorceller, d'imaginer  toutes les beautés, la puissance et la finesse, de sa magnifique présence. La soprano est là, face à nous. La lenteur de ce "Vissi d'arte, vissi d'amore" de Puccini nous envoûte, toute l'introduction de l'air où l'artiste s'impose pratiquement "a cappella" est magnifique et ensuite intervient "la main de l'homme", elle va atténuer la dynamique et donc la puissance de la voix... Dommage... Les grandes envolées lyriques manqueront alors d'énergie. Le charme continue à opérer mais nous ressentons un léger manque, le Renaissance permettait ce surplus de dynamique. Alors nous aurions pu être aux anges, en présence d'un vrai miracle.

De retour d'un voyage de quelques jours dans la Perfide Albion, traversant le sud de la capitale via des autoroutes plus qu'encombrées, nous avons pu goûtter aux plaisirs musicaux proposées par la radio BBC3. Si en Haute-Fidélité les anglais achètent anglais, en musique les anglais écoutent... anglais. Nous n'avons jamais entendu autant d'oeuvre de Elgar, de Vaughan Williams, de Britten, de Holst, la liste est longue et surtout  de nombreuses musiques chorales. A la fin goût nous y avons pris ! 
Sir John Tavener est un compositeur... anglais contemporain associé à la mouvance des minimalistes américains (Adams, Reich, Glass...). L'oeuvre chorale ici choisie a été enregistrée en live lors de sa création mondiale en 2014. 
L'écoute nous plonge au sein d'une cathédrale médiévale à la réverbération assez longue et naturelle. Les voix sont reproduites avec vérité. Le charme et la chaleur des timbres sont retranscrits avec une grande maîtrise par le préamplificateur Fonel Renaissance qui laisse passer les grandes variations dynamiques avec aisance et facilité. Nous en oublions le matériel et plongeons dans cette belle oeuvre contemporaine hommage aux compositeurs espagnoles du XVI éme siècle.

Il existe une île dans l'Atlantique Nord où les habitants sont tous (ou presque) des artistes. Là bas, toute proportion gardée, il s'édite beaucoup plus de livre qu'en France, patrie de l'écrit. Cette île nous a gâtés de quelques musiciens. Afin de tester les capacités d'analyse, de rapidité du préamplificateur Fonel Renaissance, nous faisons défiler le dernier album live de l'artiste protéiforme et islandaise Björk. Cette musique "électronique", en live, laisse une impression d'impossible, une envie de voir, de savoir comment cela est construit tant le tout paraît inconcevable à réaliser sur scéne.
Le Fonel déclanche un flot d'informations impressionnant, la bande passante s'étend bien au delà des possibilités de nos enceintes, surtout en ce qui concerne l'assisse, les fondations de cette musique. La voix de l'artiste s'installe dans notre salon en premier plan devant tous ces "bruits" et rythmes électroniques. Elle est puissante et fragile. Elle est là. Cela en devient presque troublant...

Nous attendions, avec impatience, le retour des frères Moutin. Un est contrebassiste, l'autre batteur. Voilà qui est fait, ils sont ici accompagnés par le superbe guitariste Manu Codjia, leur habituel pianiste J.M. Pilc et le saxophoniste C. Monniot. "La fratrie représente ce qu’il y a de mieux en matière de rythmique. Deux frères en osmose totale. Lorsque l’un expose l’autre explose et lorsque l’un donne le tempo l’autre l’ornemente. Les frères Moutin c'est l’énergie atomique, la générosité faite musique. On les savait fusionnels on ne les distingue plus tant l’un est l’autre !". De cet album que nous vous conseillons sans réserve, nous avons retenu la piste Bliss. En introduction le thème nous est présenté à la contrebasse solo, s'il vous plaît', rejoint par une batterie énergique en diable. 
Le Fonel Renaissance nous permet d'apprécier un son de batterie, naturel, dynamique, vrai que nous entendons trop peu sur les enregistrements modernes, ah! les bons vieux Blue Note. Les "toms" sont francs et rapides, la grosse caisse profonde et subtile, les cimbales... un régal cuivré. Nous montons le son, nous y croyons, les musiciens nous accompagnent et jouent dans notre salon. Impressionnant !

DSC03478 renaissance

 RAPPORT QUALITE/PRIX :

Comment l'entreprise Fonel audio a t'elle été capable de concevoir et de fabriquer un tel chef d'oeuvre ?
Le préamplificateur est l'élément le plus difficile à concevoir en Haute-Fidélité. Les préamplificateurs musicaux sont extrêmement rares, ici nous sommes en présence d'un produit d'exception. Nous le savons il doit être difficile, très difficile de nous croire mais si vous en avez l'occasion, si la musique est une passion, n'hésitez surtout pas, allez l'écouter chez votre revendeur...
La Musique, grâce au Fonel Renaissance, prend vie. Les timbres sont d'une justesse rare, la dynamique et, surtout la micro-dynamique, sont reproduites avec une célérité peu commune. La bande passante gérée par ce préamplificateur est, principalement dans les graves, ahurissante. Il va où la musique l'entraîne sans jamais rechigner et vous l'accompagnez avec bonheur.

Bonheur ultime (ou presque) nous avons dégusté, via l'entrée phono de ce préamplificateur de nombreuses galettes noires... Le repas fut digne des meilleurs 3 étoiles. Des écoutes vivantes, dynamiques. Magnifiques !

A marier à de très bons amplificateurs ou mieux encore à d'excellentes enceintes actives !

 


Les "Pros and Cons"  : 

+ Comme toujours pour les produits Fone, la qualité de la fabrication
+ Les nombreuses fonctionnalités (DAC, Phono MM et MC, connection sans fils...)
+ La qualité de timbre
+ la dynamique
+ la musicalité, peut-on faire mieux ?
- manque une entrée numérique AES/EBU
- rien d'autre

 

Le Système d'écoute :


Sources : InnuOS via Fonel Renaissance, Platine vinyle Scheu Premier et cellule Benz Micro
Enceintes : Fonel La Ronda (active, 3 voies)
Câbles de modulation : Studio Connections Reference XLR
Cable secteur : Studio Connections Power SE
Filtre secteur :

 

Les Notes  :
 
Fabrication : 18/20
Image : 18/20
Timbres : 19/20
Dynamique : 19/20
Transparence : 18/20 
Qualité/Prix : 20/20
 

 

Les propos et les avis énoncés dans ce test n'engagent que l'auteur de ce test et en rien la société Opus 51. Les avis donnés concernent le produit testé et seulement celui-ci.

Lu 2853 fois

Laissez un commentaire

Vérifiez à bien remplir les champs requis dans le formulaire signalés par (*).


Afin d'éviter le captcha, nous vous conseillons de vous connecter au blog via : http://www.opus51.fr/connexion